La peur: la transformer pour réussir


Il existe 2 types de peurs avec lesquels nous pouvons travailler, selon qu’elles sont liées au centre instinctif ou au centre émotionnel.

La peur de la mort, de la maladie, de la douleur, de la vieillesse, de la souffrance, de la solitude et de la destruction, sont des peurs liées à l’instinct de survie, un instinct que l’homme partage avec l’animal. Ces peurs sont liées à ce que nos sens perçoivent directement, au moment présent.

Les peurs de type émotionnel ou psychologique sont toujours un produit de l’imagination. Ce sont des peurs illusoires, et donc inutiles : peur de manquer, peur d’échouer, peur de réussir, peur d’être rejeté, peur de perdre ce qu’on a, etc.

Tout à quoi nous nous attachons une grande importance peut devenir la source de notre peur (maison, argent, santé, amour, jeunesse …). Les peurs nous servent pour nous nous « protéger ». Impossible de les combattre, possible de les transformer.

Notre peur est aussi la source de l’énergie. Comment pouvons-nous utiliser cette énergie, ou cette force pour réaliser nos objectifs ? Comment transformer cette force pour vivre, pour agir et pour réussir ?

Aujourd’hui je vais aborder 3 façons de travailler avec les peurs émotionnelles :

1. La décomposition de votre peur : Avec cette méthode nous prenons la position « méta » (observateur) et étudions notre peur en séparant la composante émotionnelle. Cela nous permet d’identifier à quoi nous nous sommes rattachés et qu’est-ce que nous ne voulons pas perdre. Autrement dit, c’est d’être en pleine conscience, vivre consciemment. En majorité des cas nous vivons inconsciemment, notre esprit dispersé dans le passé (nos bobos, nos souffrances) ou dans le futur (nos peurs suite à nos bobos) et « ici et maintenant » n’existe plus. En faisant cet exercice nous identifions notre « limitateur », notre frein. Exemple d’une cliente : Elle essaye de construire toute sa vie autour d’une maison dans laquelle elle vit. Ces projets personnels et professionnels « doivent obligatoirement » être liés à cette maison. Ayant peur de « perdre » cette maison elle passe à côté des opportunités, des propositions, son mariage devient un échec, sa vie professionnelle devient en un aussi. A la fin elle perde la maison, elle vit une souffrance, une déchirure, met plusieurs années pour se reconstruire et voir les choses autrement.

Un autre exemple d’un homme qui est attaché à la sécurité de son travail dans une entreprise (les avantages, le confort d’être salarié, les horaires plutôt fixes), mais en se rendent compte de vouloir une autre vie avec plus de liberté, en se détachant du confort d’être salarié, il lance son propre projet. Le facteur « limitateur » dans cette histoire est l’attachement à la « sécurité ». Je vais juste rajouter que 2 ans plus tard son employeur a été mis en liquidation. Analysez pourquoi avez-vous peur, de quoi exactement, à quoi vous vous êtes donné une importance aussi grande, est-ce justifiable, quelles sont les autres options. Plus tard je partagerai avec vous un excellent outil pour prendre les décisions compliquées.

2. « Le cinéma » : Cette technique consiste de se mettre dans l’état « alpha », c’est-à-dire un état de méditation. Les prérequis : un endroit où vous pouvez être seul(e), installé(e) confortablement, et détente corporelle (voici le lien d’une méditation guidée pour se détendre et lâcher prise). Nous sommes capables avec la pratique de se mettre dans le mode alpha dans quelques secondes. Au-début il vous faudra une dizaine de minutes. Les visualisations en mode alpha permettent concrétiser vos objectifs et transformer vos blocages de façon très efficace.

En état de détente visualisez votre peur, imaginez la dans toutes les détails, chargez cette image avec toutes les émotions attenantes, et… quand vous avez mis tout dedans, brûlez cette image, ces émotions et tout ce qui va avec. Maintenant réécrivez l’histoire, créez votre propre film, le nouveau schéma, le nouveau scénario avec les nouvelles émotions. Ceci est extrêmement efficace quand accompagné par les huiles essentielles spécifiques orientés action, espoir, puissance, motivation (j’utilise les synergies « Believe » (Croyez) , « Grounding » (Encrage), « Highest Potential », « Valor » (Courage), « Motivation », « Live with Passion » (Vie avec Passion), etc.)

3. « L’ascenseur » : Ici nous faisons le travail d’analyse de nos valeurs. Posez-vous la question, pourquoi vous voulez dépasser cette peur et pourquoi vous avez besoin de changer quelque-chose ou relâcher quelque-chose ? Si votre motivation est cohérente avec vos valeurs vous pouvez choisir une autre peur liée à une de vos valeurs, cette peur est plus forte que la première et pourra vous servir comme un appui pour réaliser votre objectif.

Concernant les valeurs, je vais préparer un article sur le sujet, comment comprendre qu’est ce qui est véritablement important pour vous et vérifier que vos projets sont en accord avec vos valeurs.

N’hésitez pas de partager avec nous vos propres techniques et astuces.

#peur #gérerlapeur #gererlestress #réussite #gestiondustress

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Les architectes de la réussite

1, av. Christian Doppler, Bat.3

77700 Serris

Tél.: +33 (0)6 20 42 60 98

info@aroma-coaching.fr